Le blogue

Bienvenue au blogue de Réseau CS! Notre blogue vous renseignera sur l’actualité, les ressources et les sujets touchant la promotion de la santé ainsi que les événements, activités et ressources de Réseau CS. Parmi nos blogueurs, nous comptons des membres du personnel et des consultants de Réseau CS, ainsi que des membres de nos organisations partenaires, des clients et des experts dans le domaine de la promotion de la santé. Veuillez noter que les opinions affichées sont celles des auteurs et pas nécessairement celles de Réseau CS ou de notre bailleur de fonds.

Pour voir les blogues passés, s'il vous plaît cliquez sur l'icône d'accueil (maison) en bas à la gauche. Pour la liste complète des blogues publiés cliquez sur l'icône calendrier.

Observations de nos clients sur Réseau CS

Screen Shot 2018 04 04 at 12.38.31 PM

 

 

La fin de nos activités nous porte à la réflexion, et nous sommes fiers d’avoir joué un rôle unique en appuyant les communautés en santé d’un bout à l’autre de la province.

Les relations que nous avons développées avec nos collègues se sont avérées essentielles à la qualité et à l’efficacité de nos services. Notre approche était de prendre contact avec les collectivités, d’être à l’écoute et de travailler avec elles et non pour elles. Nous avons donc aidé des collectivités à identifier leurs atouts, à solidifier leurs réseaux, à créer de nouveaux partenariats, à devenir résilientes et à bâtir un capital social. 

Nous avons appuyé une grande variété d’organismes, de partenariats et de coalitions anglophones et francophones des quatre coins de la province, y compris dans des collectivités rurales, éloignées ou du nord de l’Ontario.

Dans ce message, nous avons compilé des commentaires et réflexions notables exprimés par nos clients. Nous avons aidé ces collectivités ontariennes à bâtir des communautés en santé grâce à nos consultations, webinaires, ressources, conférences et activités d’apprentissage. 

Ce fut un grand plaisir pour nous de collaborer avec un si grand nombre de collectivités, de professionnels de la santé et d’organismes en Ontario. Nous espérons que vous continuerez d’utiliser les ressources produites et les connaissances acquises au fil des ans et d’apporter des changements constructifs aux collectivités de toute la province.

_________________________________________________________________________________________________

 

« Je suis tellement désolée d’apprendre cette nouvelle. Réseau CS est une ressource inestimable. Merci de tout le travail essentiel que vous avez accompli au cours des neuf dernières années. Réseau CS nous manquera cruellement. » 

 

Heidi Schaeffer
ACSO

 

« Je tiens à vous remercier sincèrement d’avoir coordonné le webinaire d’échange avec les pairs qui a eu lieu hier. Je suis très touchée d’avoir des atomes crochus avec des gens aussi fantastiques et inspirants dans toute la province. »

Tonya Millsap
Superviseure de programme
Apprentissage et garde des jeunes enfants

 

« Je vous en prie, ne partez pas! Réseau CS est une ressource tellement vitale pour soutenir les collectivités, les résidents et les organismes sans but lucratif. Merci de nous avoir aidés à mobiliser nos résidents afin de créer des quartiers en santé. »

 

Client

 

« Je me suis toujours sentie bien épaulée par tous les intervenants avec lesquels j’ai communiqués grâce à Réseau CS. Les employés sont incroyablement compétents. Le travail que nous accomplissons dans les collectivités est difficile, et les gens – qu’il s’agisse de collègues, d’employeurs ou de conjoints – ne comprennent pas toujours notre démarche. Réseau CS m’a donné de l’énergie et des ressources pour continuer d’avancer. Il y tant de choses que Réseau CS aurait pu accomplir, c’est triste que cela se termine ainsi. J’étais toujours impatiente d’assister à la conférence bisannuelle, car je me sentais vraiment à ma place, renforcée et encouragée à poursuivre et à approfondir mes activités. Merci de m’avoir donné l’occasion de remettre en question mes pratiques et d’apprendre une foule de choses! »

 

Cliente

 

« J’aimerais particulièrement souligner les connaissances, les compétences et le professionnalisme de Kim Hodgson lors des rencontres du groupe de travail collaboratif sur l’alimentation saine dans les lieux récréatifs, organisées par les Diététistes en santé publique de l’Ontario. L’information et les ressources fournies ont servi de base à notre partenariat fructueux avec Parks and Recreation Ontario. Merci à Kim et à toute l’équipe de Réseau CS. »

 

Isabela Herrmann, diététiste
Santé publique de Peel

 

« Je me suis servie des outils d’évaluation et des outils sur les partenariats inclusifs. À un moment donné, j’ai contacté un des employés pour une question de planification stratégique. Le personnel s’est même dit prêt à m’accompagner pendant toute la phase d’élaboration, mais je ne pouvais malheureusement accommoder leurs échéanciers. Sur le plan intellectuel, Réseau CS a grandement amélioré ma capacité de réfléchir à la nature de mon travail et d’évaluer sa pertinence par rapport à notre mandat. »

 

Valérie Assoi,
Agente d’engagement communautaire
CSC du sud-est d’Ottawa

 

 

« J’ai entendu parler de Réseau CS pendant un événement communautaire organisé au campus Haileybury du Northern College il y a environ un an. Ça a été une excellente occasion de prendre contact avec les organismes et les organisations de notre collectivité et d’échanger. Depuis ce jour, j’ai souvent recours aux ressources en ligne de Réseau CS. Je suis désolée d’apprendre que vous allez fermer en mars. »

 

Jan Edwards
Veterans Home Corporation

 

« Professionnelle de la santé publique depuis peu de temps, j’ai eu la chance de présenter certains de mes travaux lors d’une conférence de Réseau CS en 2015. J’ai vécu une expérience extraordinaire : j’ai appris énormément sur les autres participants et j’ai rencontré des collègues de toute la province. »

 

Joanna Carastathis

 

 

« J’ai souvent consulté les mises à jour par courriel et trouvé des articles intéressants, des trousses à outils et des webinaires faciles à comprendre et très utiles pour notre organisme de services communautaires. »

 

Teresa Jordan

Partager cet article :

249 lectures
0 commentaires

Les gens, composante essentielle pour bâtir des communautés en santé

 
Screen Shot 2018 03 22 at 3.22.57 PM
 
 
Chez Réseau CS, nous avons eu la chance de dispenser 2 974 services au cours de nos neuf années d’activités. Aujourd’hui, nous aimerions prendre le temps de partager quelques commentaires et réflexions remarquables formulés au fil des ans par nos employés et nos consultants. Ce fut un plaisir de servir les collectivités ontariennes et de les aider à bâtir des communautés plus saines grâce à des services de consultation, webinaires, ressources, conférences et autres activités d’apprentissage. 
 
 
Les consultants des trois organismes membres de Réseau CS – soit Nexus Santé, la Coalition des communautés en santé de l’Ontario (CCSO) et Parent Action on Drugs (PAD) – proviennent d’une variété de milieux.
 
Œuvrant pour changer les choses à l’échelle locale, le personnel et les consultants de Réseau CS sont des êtres exceptionnels qui aident les collectivités à déterminer leur orientation, à développer leurs compétences et à stimuler le changement. Vous trouverez ci-après plusieurs réflexions partagées par les employés et les consultants de Réseau CS.
 
___________________________________________________________________________________________
 
 
« L’un des moments les plus inoubliables de mes huit ans à l’emploi de Réseau CS a été la séance « La sagesse du groupe » que j’ai coanimée à la conférence de Réseau CS en 2015. Cette technique permet d’interagir et de trouver, en groupe, des solutions à des défis et à des problèmes communs, tout en ayant du plaisir. L’atelier a été mémorable à cause des rires que l’on entendait dans la salle et des nombreuses demandes de renseignements que nous avons reçues. Au cours des mois suivant la conférence, ces demandes ont donné lieu à une série d’articles de blogue sur les outils et les techniques d’animation. Les participants se sentaient à la fois énergisés et bien informés! »  
 
Lisa Tolentino
Consultante, Coalition des communautés en santé de l’Ontario
 
 
« J’ai eu la chance de collaborer avec Réseau CS sur des thématiques comme la résilience, la réduction des méfaits, la mobilisation des jeunes, la santé mentale et d’autres questions liées aux communautés en santé. J’ai tellement appris de mes collègues talentueux travaillant pour PAD, Nexus Santé et la CCSO et de nos partenaires allumés de Toronto et de tout l’Ontario. J’ai constaté de visu l’importance des relations et liens communautaires et d’adopter une approche basée sur les forces. Merci à Réseau CS d’avoir pris le risque d’engager une diplômée de fraîche date et de m’avoir offert ma première expérience de travail canadienne! »
 
Andrea Zeelie-Varga
Coordonnatrice des communications, Parent Action on Drugs
 
 
« L’un des points forts de mon expérience a sûrement été la préparation du rassemblement régional du Timiskaming à l’occasion de la journée Changer notre destinée. Cette aventure a débuté par un partenariat avec le bureau de Meilleur départ du Timiskaming dans le but d’organiser un webinaire intitulé « What we are doing in a good way: A cultural competency framework model », qui portait sur les façons de faire et de travailler des Autochtones. L’esprit de collaboration au sein du partenariat a mené à l’organisation d’un événement axé sur l’élaboration d’un projet de carrefour(s) communautaire(s) au Timiskaming.    J’ai adoré mon travail à Réseau CS parce que j’ai pu prendre le temps d’être à l’écoute et d’apprendre de nos partenaires et des autres consultants. Et cette écoute nous a permis d’accueillir une foule de participants au rassemblement régional du Timiskaming, malgré la tempête de neige qui faisait rage! »
 
Stephanie Massot
Consultante, Nexus Santé
 
 
 
« Durant mes nombreuses années de travail communautaire – pour la CCSO et Réseau CS –, j’ai rarement été aussi inspirée que lors du rassemblement « Connecting through Stories », qui a eu lieu à Thunder Bay en mars 2017. J’étais chargée de diriger un comité collaboratif de planification et de m’occuper de la logistique et des finances. Les membres du comité tenaient mordicus à mettre en œuvre les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation du Canada, en accroissant la capacité de compréhension interculturelle chez les étudiants et en réunissant des artistes autochtones et non autochtones dans le cadre d’un projet collaboratif de réconciliation. Pendant cet événement, des élèves de l’élémentaire, des étudiants, des aînés, des anciens, des artistes, des conteurs, des représentants d’organismes à vocation sociale et d’autres membres de la collectivité ont pris part à un projet de tissage collectif qui leur a permis de faire preuve de créativité et de partager leur vécu. Ce fut une expérience très émouvante qui a fait naître des liens interculturels solides. »  
 
Lorna McCue
Consultante et directrice générale, Coalition des communautés en santé de l’Ontario
 
 
 
« L’aspect le plus génial de Réseau CS est que nous répondons directement aux priorités des groupes partenaires, et ce, où qu’ils soient (dans leur cheminement et dans la province). Lorsque les collectivités qui nous invitent tirent vraiment profit de ce que nous offrons, l’expérience n’en est que plus enrichissante. À titre d’exemple, la personne responsable d’un groupe francophone que nous desservions à Red Lake m’a mise en contact avec le bureau local du CCDC, qui a ensuite organisé une séance de « réflexion et de redémarrage » à l’intention de divers groupes de bénévoles. Comme nous nous trouvions dans une région aux nombreux lacs, je me suis amusée à intégrer le thème de la pêche à une activité de réflexion sur les récompenses (poissons) et les défis (algues). »
 
 
Gillian Kranias
Consultante, Nexus Santé
 
 
 
« Pour ma part, mon « moment magique » dans l’histoire de Réseau CS a été la première conférence « Se rassembler pour des communautés en santé », qui s’est tenue en 2011 à l’Académie BMO et avait pour thème Building from Within (construire de l’intérieur). Je me souviens de l’enthousiasme de notre équipe en remplissant des sacs de petits cadeaux et en vérifiant avec soin la logistique de dernière minute. Tous les intervenants se démenaient pour rendre cette première conférence inoubliable. John Ott, le conférencier vedette, s’est chargé du discours d’ouverture et de plusieurs présentations tout au long de la conférence. Il a énormément impressionné les participants – en partie à cause de sa sensibilité et de son ouverture – et aussi en raison du cadre de mobilisation communautaire qu’il a présenté. Les leçons que j’ai tirées de cette conférence continuent de façonner mon approche de la mobilisation communautaire. »

 
Dianne Coppola
Coordonnatrice de programme et consultante
 
 
 

Partager cet article :

263 lectures
0 commentaires

Tout ce qu’il faut savoir sur les premiers résultats du recensement de 2016

Par Patrick Delorme, Consultant bilingue en promotion de la santé, Réseau CS
 
Chaque cinq (5) ans, un recensement est réalisé au Canada. Cet exercice est utile parce qu’il apporte des informations importantes aux planificateurs de tous les secteurs. Le dernier recensement date de 2016. Statistique Canada vient juste de publier ce 8 février 2017, les premiers résultats portant sur les chiffres de population et des logements. Voici  quelques-uns des résultats les plus saillants :

1-    Dorénavant, la population du Canada a franchi le cap des 35 millions (35.2) soit un gain de 1,7 million par rapport au recensement de 2011.
2-    Il y a eu une variation de la population de 5% entre 2011 et 2016
3-    Les deux tiers (2/3) de cette croissance démographique sont attribuables à l’immigration car le taux de fécondité  demeure à 1,6 enfant par femme pour l’ensemble du Canada, sauf au Nunavut ou il est à 3 enfants par femme.
4-    On observe une ruée de la population vers l’Ouest au cours des cinq (5) dernières années. En effet, les 3 provinces de la prairie Alberta, Manitoba et Saskatchewan, ont respectivement vu leur population augmenter de 11,6%, 5,8%, 6,3%. En revanche la population a diminué de 0.5% au Nouveau Brunswick.
5-    Les grandes métropoles ont aussi vu une croissance de leur population : Toronto est maintenant à 6 millions, Montréal : 4 millions et Vancouver : 2.5 millions. Ces chiffres confirment la tendance d’une urbanisation galopante à l’échelle du pays.
6-    Il faut aussi noter que la majorité de la population canadienne soit 2 canadiens sur 3, vivent à moins de 100 kilomètres de la frontière avec notre voisin du sud, les états Unis. Cette zone géographique représente seulement 4% du territoire canadien
7-    La population de l'Ontario et du Québec représente 61,5 % de la population canadienne.
8-    L'Ontario demeure la province la plus peuplée avec  13,4 millions d’habitants, soit près de 40 % de la population canadienne.
9-    Le total des logements privés recensés est de : 15 412 443
10-    Le Canada affiche une densité de 3,9 personnes par kilomètre carré, par rapport à 35,3 personnes par kilomètre carré aux États-Unis.

Comparé aux pays du groupe G7, le Canada présente la plus forte croissance démographique en 2016.

Qu’en est-il de la population francophone du Canada?

Les données ventilées par communautés culturelles et linguistiques ne sont pas encore disponibles. Elles le seront en été 2017 selon statistique Canada.

Pour en savoir davantage sur le recensement 2016, consultez :

Partager cet article :

1170 lectures
0 commentaires

Jeunes, consommation de drogues et santé mentale

Le gouvernement fédéral actuel veut légaliser la marijuana à des fins récréatives d’ici la fin de son mandat. Le gouvernement prévoit  l’introduction du projet de loi – attendu au printemps – basé sur les recommandations du groupe de travail mis  sur  pied par Ottawa pour étudier la légalisation du cannabis. Le rapport du groupe de travail mené par Anne McLellan, qui inclut plus de 80 recommandations, a été déposé en décembre 2016.

Parmi les recommandations il est proposé  que l’âge minimal pour acheter du cannabis soit fixé à 18 ans.

Malgré ces arrangements, la même crainte émerge chaque fois que le débat sur la légalisation de la marijuana fait rage : ce changement va-t-il inciter les jeunes à consommer davantage?

 L’Organisation mondiale de la Santé a comparé la consommation au cours des 30 jours précédents chez les jeunes de 15 ans dans 40 pays et a conclu que la consommation des jeunes canadiens était la deuxième plus élevée parmi les pays examinés (13 %), surpassée uniquement par celle de la France (15 %) (Organisation mondiale de la Santé, 2014). Ce taux de consommation illustre le besoin de mieux comprendre les idées fausses et les attitudes des jeunes Canadiens sur le cannabis.
Dans le  but de mieux comprendre les échanges sur le cannabis qui ont lieu chaque jour dans les écoles, à la maison et dans les centres communautaires, le Centre canadien de lutte contre les toxicomanies (CCLT) vient de publier le rapport intitulé Les perception des jeunes Canadiens sur le cannabis.

 Parmi les conclusions du rapport : les jeunes ne croient pas que la marijuana peut entraîner une dépendance ni qu’elle est nocive.

Le rapport du CCLT met en évidence la complexité de l’enjeu de la consommation de marijuana chez les jeunes et confirme l’importance de présenter des messages factuels aux jeunes en ce qui a trait à la science entourant les effets de cette substance.

Quelle est la situation en Ontario particulièrement chez les jeunes franco-ontariens?

Le Sondage sur la consommation de drogues et la santé des élèves de l’Ontario (SCDSEO) du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) vient avec des faits et offre la possibilité de surveiller les impacts potentiels dans nos collectivités.

Le SCDSEO est effectué tous les deux ans auprès d’élèves ontariens de la 7e à la 12e année et il représente la plus ancienne étude du genre menée en permanence au Canada. Les conclusions du SCDSEO peuvent aider les enseignants, les responsables des politiques et les jeunes à comprendre les tendances en matière de santé mentale et de consommation de drogues afin d’orienter les activités et les services afférents.

Le Réseau CS, en partenariat avec le Centre de ressources en promotion de la santé du Programme de soutien au système provincial de CAMH, offre un webinaire en deux parties – le 2 et 9 mars prochain - aux fins suivantes :

•    Présenter les résultats du SCDSEO de 2015
•    Discuter les principales tendances chez les jeunes en Ontario
•    Explorer les différences entre les jeunes francophones et les élèves non francophones en Ontario en ce qui a trait à la consommation de drogues et à l’état de santé mentale et physique
•    Illustrer  de la façon dont les données du SCDSEO peuvent s’appliquer aux différents échelons de prise de décision et de planification des services
•    Discuter  sur la manière dont les résultats peuvent éclairer la promotion de la santé, l’éducation ou le milieu de la santé publique sur le plan local.

Joignez-vous à nous pour mieux comprendre les enjeux chez les jeunes franco-ontariens et partagez des pistes d’action aux futurs efforts d’éducation et de prévention.
 

Partager cet article :

1178 lectures
0 commentaires

La nourriture – un merveilleux outil dans la création d’une approche collaborative

Quelles sont les raisons pour lesquelles vous vous engagez à participer à un groupe, un comité, ou même un évènement communautaire?

Je crois que le partage d’un repas est un outil magique pour mobiliser les membres de la communauté repaset même peut-être changer notre destinée.  Donc, c’est avec une belle grosse table, couverte de délicieux hors-d’œuvres, et  des bouteilles de Gizou (des jus artisanaux de fraises et de rhubarbes) que près de vingt leaders francophones et francophiles ont pris part à une séance de réseautage.

Assiettes remplies de viandes froides, légumes, pain et trempette de fromage et artichauts, ces participants se sont regroupés dans le foyer de la Maison des Barrons forestier afin de discuter des succès et des enjeux de la communauté francophone – en plus d’explorer comment les carrefours communautaires pourraient être des solutions pour rendre la vie des gens plus facile.

Sylvie Sylvestre, agente de planification pour le Réseau du mieux-être francophone du Nord de l’Ontario, a présenté par Skype un modèle d’engagement communautaire, les Carrefours et les Tables santé.  Sylvie et son ami en carton Sylvain (qui représente tous les francophones vivant au Nord de l’Ontario) ont partagé leurs meilleures pratiques pour appuyer une approche collaborative.  Voici quelques points clés que j’ai pu noter :

•    Recruter les leaders d’organismes, en plus de recruter dans tous les milieux (secteurs)
•    Mettre l’accent sur les bonnes choses qui se passent dans la communauté
•    Partager vos ressources et offrir des occasions de formation
•    Assurer une communication continue
 
 
 carrefoursÀ la suite à cette présentation, il y a eu une discussion au sujet des carrefours communautaires.  Est-ce que vous vous demandez ce qu'est un carrefour communautaire?

C’est un centre (virtuel ou physique) dynamique qui cherche à :

•    Promouvoir une communauté vibrante et accueillante;
•    Répondre aux besoins de tous les membres de la communauté;
•    Encourager le développement de partenariats;
•    Offrir un accès à des services et des programmes plus efficaces et plus viables.

Avec les mots de Sylvie frais dans notre mémoire – les leaders francophones et francophiles ont pris part à des discussions fructueuses. 
 
Il y a eu un partage d'histoires de succès :
 
Le développement d’un conseil des arts
 
Un rappel sur l’importance de la communication :
 
Pour avancer avec ce projet, tout le monde doit être sur la même page
 
Et, le besoin d’engager tous les membres de la communauté :

Il n’y a pas de recette magique dans le développement de carrefours communautaires.  Ça doit être fait pour la communauté et par la communauté.  C’est du point de vue de la clientèle – répondre aux besoins des familles.
 
Il va sans dire que nous avons des leaders francophones et francophiles qui sont dévoués au bien-être de leurs communautés.  L’expertise des participants a identifié  un besoin de créer de plus amples occasions de réseautage interculturel et multi-sectoriel  favorisant un environnement où chacun se sent engagé et inclus.  Ce fut un véritable plaisir de pouvoir organiser cet évènement avec le Réseau CS, et d’assister au développement de partenariat.
5a7
 
Mélissa Boivin
Navigatrice systémique Meilleur départ - Profil francophone
The District of Timiskaming Social Services Administration Board, cohôtesse du rassemblement du 11 janvier à Timiskaming

Partager cet article :

1060 lectures
0 commentaires

Le blogue