rendezvoussante
 

Tel a été le cri de ralliement des trois jours du Rendez-vous Santé en Français à Ottawa, événement auquel j’ai pris plaisir à y prendre part du 1er au 3 novembre dernier.

Ce rendez-vous conjointement organisé par la Société Santé en français (SSF) et le Consortium national de formation en santé (CNFS) réunissait, selon les responsables, plus de 350 délégués en provenance des provinces et territoires du Canada. On a eu également droit à quelques invités internationaux parmi lesquels Gwerfyl Roberts (Université Bangor, École des Sciences de la santé, Pays de Galles) et un représentant du Pays Basque espagnol, Aidor Montes (Médecin). Ces deux invités évidemment, étaient présents pour partager leurs expériences en matière de bilinguisme dans la provision des soins de santé dans leur contexte respectif.

Les participants étaient dans l’embarras du choix quant aux ateliers. Il y en avait pour tous les goûts. Entre autres, les thématiques portaient sur l’offre active, la formation du personnel de santé, la santé mentale, la variable linguistique, la collecte de données probantes et son importance, l’immigration pour ne citer que celles-là. Pour en savoir plus sur les ateliers visitez le Programme complet.

La 2ème journée a été particulièrement intéressante pour moi non seulement parce que j’ai co-facilité un atelier avec Sophie Wertheimer, experte –conseil en communication sur « Comment rejoindre les personnes immigrantes francophones… », mais aussi, parce que j’ai été suspendu sous les lèvres du Dr Stanley Vollant, chirurgien (Université de Montréal) qui racontait son histoire captivante et inspirante. Je rappelle que Dr Vollant est le premier chirurgien autochtone de l’histoire du Canada.

Finalement au 3e jour, l’intervention du Dr Charles Boelen, un médecin de Santé publique belge, ancien cadre de l’OMS, a jeté un regard externe sur le congrès. Il a invité particulièrement la SSF à s’ouvrir encore plus sur le monde international, notamment le monde francophone.

Le congrès s’est terminé avec une déclaration d’engagement baptisée Déclaration d'Ottawa pour la promotion et le soutien des services de santé en français. Cette déclaration a été signée et appuyée par la majorité des participants présents.

Je vous invite vous aussi, à vous engager comme moi et surtout à agir en partageant cette déclaration autour de vous et dans vos réseaux !