thinkingbubble

Le blogue

Bienvenue au blogue de Réseau CS! Notre blogue vous renseignera sur l’actualité, les ressources et les sujets touchant la promotion de la santé ainsi que les événements, activités et ressources de Réseau CS. Parmi nos blogueurs, nous comptons des membres du personnel et des consultants de Réseau CS, ainsi que des membres de nos organisations partenaires, des clients et des experts dans le domaine de la promotion de la santé. Veuillez noter que les opinions affichées sont celles des auteurs et pas nécessairement celles de Réseau CS ou de notre bailleur de fonds.

Pour voir les blogues passés, s'il vous plaît cliquez sur l'icône d'accueil (maison) en bas à la gauche. Pour la liste complète des blogues publiés cliquez sur l'icône calendrier.

L’hortithérapie, vous connaissez ?

Je connaissais une dame qui parlait à ses plantes comme on parle à son petit chien ou son oiseau… elle disait que ses plantes l’entendaient et affirmait sans l’ombre d’un doute qu’elles la comprenaient ! Ainsi, elle leur racontait ses problèmes, elle les encourageait à prendre de la vigueur, etc. Et après avoir fait le tour du jardin pour tout arroser et désherber, je remarquais qu’elle était toujours plus joyeuse, le cœur plus léger en quelque sorte…

Jardiner pour ma santé

Et si justement, ça nous faisait du bien de jardiner ? Au fait, saviez-vous qu’il existe un terme bien précis désignant précisément ce phénomène ? L’hortithérapie. Et selon le populaire magazine français, Psychologies, « tout en sollicitant les sens, le jardinage nous réinscrit dans notre histoire. Et cela profite à notre santé…”. L’hortithérapie se fait pratiquement tout seul en plus !

Sur une note plus holistique, le magazine fait remarquer que :

Au plan physique, les bienfaits sont évidents ! On bouge, on se plie, on force en désherbant, on pousse un chariot ou une brouette, on tire des sacs de terre, etc. Bref, jardiner, c’est du sport !! Et que dire de mieux manger ! Si l’on est friand d’un potager, on peut se gaver de belle laitue toute tendre et de belles tomates bien rouges, poussées sans pesticides. Il n’y a pas plus locavore ! Mais jardiner, c’est aussi un exercice cognitif qui exerce bien sa santé mentale :

Mais les bienfaits ne s’arrêtent pas là ! Le magazine Contact de l’Université Laval recense plusieurs effets bénéfiques à cette activité — plusieurs dont on ne se rend même pas compte tellement on peut avoir du plaisir à faire l’activité !

1.    Même si l’on vit en ville, on vit près de la nature et les bienfaits de cette présence sont bien connus déjà !

2.    Jardiner nous déloge de nos ordinateurs et nos iPad qui contribuent à notre sédentarité. Saviez-vous que « Les jardiniers brûlent entre 150 et 300 kilocalories par heure, selon l’ardeur qu’ils mettent à la tâche [et que] une heure de jardinage équivaut à une heure de marche ou de golf, et à deux à quatre heures de télé »?

3.    Jardiner embellit son environnement physique et en retour, rehausse la valeur foncière de notre propriété.

4.    Jardiner peut nous dépayser tout en restant à la maison — à preuve toutes les émissions télé et les tableaux Pinterest du style « DIY » sur l’amélioration de son chez-soi !

5.    C’est un beau loisir tant pour les femmes que les hommes et de plus, l’activité se pratique facilement en couple ou encore, en groupes, avec d’autres avec qui l’on peut échanger plantes, semences, pousses, conseils et astuces !
 
Appui aux intervenants en santé

Pour les intervenants qui voudraient peut-être démarrer un projet de jardinage collectif et qui cherche des ressources à l’appui, la Société nationale d’horticulture de France publie sur son site « jejardine.org », un inventaire imposant d’articles plus intéressants les uns que les autres sur les bienfaits du jardinage — on pense aux effets bénéfiques sur les patients atteints d’Alzheimer par exemple.
 
Alors, à vos pelles et à vos arrosoirs en ce mois de juin. C’est le temps, si ce n’est déjà fait, de planter des petites semences pour voir au cours des quatre prochains mois, pousser vos merveilles ! Vous le faites peut-être pour l’esthétisme, mais sachez que votre santé — physique et mentale, en bénéficie grandement aussi !

Partager cet article :

0
Mets ton casque !
Réduction du stress au travail

Commentaires

 
Pas encore de commentaire
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Guest
vendredi 15 novembre 2019
Vous ne disposez pas des droits nécéssaires pour poster un commentaire.

Le blogue