thinkingbubble

Le blogue

Bienvenue au blogue de Réseau CS! Notre blogue vous renseignera sur l’actualité, les ressources et les sujets touchant la promotion de la santé ainsi que les événements, activités et ressources de Réseau CS. Parmi nos blogueurs, nous comptons des membres du personnel et des consultants de Réseau CS, ainsi que des membres de nos organisations partenaires, des clients et des experts dans le domaine de la promotion de la santé. Veuillez noter que les opinions affichées sont celles des auteurs et pas nécessairement celles de Réseau CS ou de notre bailleur de fonds.

Pour voir les blogues passés, s'il vous plaît cliquez sur l'icône d'accueil (maison) en bas à la gauche. Pour la liste complète des blogues publiés cliquez sur l'icône calendrier.

Mets ton casque !

Voilà la chanson que répètent tous les parents aussitôt que le temps se réchauffe et que l’on sort les vélos de leur longue hibernation… Il devient difficile cependant de l’exiger des enfants lorsqu’ils ne le voient pas assez autour d’eux. Rappelons que le port du casque de vélo est obligatoire en Ontario pour toute personne de 18 ans ou moins1. Il est étonnant de constater à quel point autant d’adultes se promènent à vélo sans casque, se faufilant entre les voitures, dans la circulation urbaine, à l’heure de pointe par-dessus le marché. Chacun y va de son choix, certes, mais lorsqu’on sait que :

Il est difficile de comprendre pourquoi tant de personnes prennent un aussi grand risque.

Y aviez-vous pensé ?

Utilisez notre liste de vérification* pour vous rappeler quelques consignes utiles de sécurité avant de sortir à vélo, que ce soit seul ou avec vos enfants, pour le travail ou pour le plaisir :

1.    Si votre enfant prend son vélo pour aller à l’école, faites plusieurs fois le trajet avec lui  à  vélo  pour l’aider à repérer les dangers potentiels et lui enseigner les comportements à adopter2.

2.    Si vous voulez vous assurer que votre casque est un casque approuvé, référez-vous à l’étiquette à l’intérieur, laquelle doit être d’une association reconnue par le gouvernement de l’Ontario.

3.    Inspectez tout vélo avant d’entamer une nouvelle saison de cyclisme. Ceci comprend par exemple de vérifier la pression des pneus, l’état des freins, la chaîne, les feux et réflecteurs obligatoires qui assurent la visibilité du vélo.

4.    Lorsque vous roulez dans des zones avec d’autres cyclistes ou piétons, indiquez vos intentions, par exemple de dépasser ou si vous roulez vite, pour ne pas surprendre. On peut utiliser une clochette ou l’indiquer verbalement.

5.    Pour éviter l’« emportage » (dooring en anglais) — lorsqu’un conducteur ouvre sa porte dans la voie où roule un vélo, surveillez les rétroviseurs des véhicules sur votre chemin, vérifiez vos angles morts et respectez toujours le Code de la route auquel vous êtes assujettis comme cycliste3. Ne roulez jamais dans des zones réservées aux piétons.

6.    Consultez le Guide du cyclisme sécuritaire en Ontario pour savoir quels sont précisément vos droits et vos responsabilités lorsque vous roulez sur deux roues.
 
Rouler pour le plaisir

Rouler tranquille en famille les dimanches — voici une belle activité à faire en famille si vous habitez la région de l’Outaouais : les vélos-dimanche NOKIA où 50 km des promenades d’Ottawa ainsi que du parc de la Gatineau sont réservés exclusivement aux vélos les dimanches du 15 mai au 4 septembre. À Ottawa, on peut se promener en toute quiétude de 9 h à 13 h et dans le parc de la Gatineau, de 6 h à 13 h (sauf une section réservée jusqu’à 11 h).

Utilisez les « ZAC » —De plus en plus de villes ont des zones avancées pour cyclistes, c’est-à-dire des zones réservées aux cyclistes aux abords des voies où roulent aussi les voitures. Vérifiez votre centre-ville pour ces délimitations marquées très visiblement en peinture verte brillante et ornée de dessins de vélos blancs — ou toute autre forme d’espace réservée pour que vous puissiez rouler en toute sécurité. Vérifiez avec votre municipalité pour des sentiers dans votre coin. Plusieurs communautés ont converti de vieilles voies ferrées en pistes cyclables ou encore, ont aménagé les rives des cours  d’eau à cette fin. Informez-vous !

Vérifiez les installations au boulot — savez-vous qu’ils se cachent peut-être des douches et des rangements spéciaux réservés aux cyclistes là où vous travaillez ? Plusieurs l’ignorent. Informez-vous auprès des responsables des édifices de votre employeur, car de plus en plus d’entreprises encouragent le vélo tant pour la forme que l’écologie avec des incitatifs intéressants et accommodants !

Évitez la sédentarité, les congestions, la cohue et les maux de tête liés au stationnement et à l’utilisation de la voiture en roulant cet été, à vélo ! Vous vous  porterez mieux et vous profiterez ainsi mieux de la belle saison.

*Notre liste est une compilation de conseils, d’astuces et d’idées des sites web suivants :

Le blogue de La Cordée, magasin de plein air très populaire au Québec
 
1 Quelqu’un qui enfreint à cette loi en Ontario, peut être passable d’une amende de 75 $.
2 Sachez cependant que l’Institut national de santé publique du Québec, comme d’autres organismes semblables dans les autres provinces, recommande que tout enfant âgé de 12 ans et moins, devrait être accompagné d’un adulte entre la maison et l’école.
3Le gouvernement de l’Ontario s’est attaqué à ce problème à l’automne dernier, en augmentant les amendes pour ceux qui ne sont pas assez prudents de ce côté.

Partager cet article :

0
Les francophones et leurs droits linguistiques
L’hortithérapie, vous connaissez ?

Commentaires

 
Pas encore de commentaire
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Guest
vendredi 15 novembre 2019
Vous ne disposez pas des droits nécéssaires pour poster un commentaire.

Le blogue