De Sudbury à Sault-Sainte-Marie : une Franco-Foire mémorable

Par Gabrielle Loesch

Planification et flexibilité à distance
Le Réseau CS organise le 27 Mars 2013 dans la région centrale de l’Ontario, un Forum à Pénétanguishene dont le thème se porte principalement sur la collaboration. Le Réseau CS déploie ces rencontres régionales et provinciales, car elles représentent des occasions uniques de transfert de connaissances et permettent à de nombreux gestionnaires de se rencontrer pour la première fois, bien qu’ils travaillent ensemble mais à distance. C’est d’ailleurs le cas pour Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., travailleuse en conseils juridiques, la Ligne d'avis juridique, Clinique juridique communautaire de Sudbury, dont le territoire inclut le Nord Est et le Centre Est de l’Ontario.SaultSteMarie Crédit photo: thecanadianencyclopedia.com

En discutant avec José de différents types de collaborations,  nous découvrons une des initiatives de la Ligne d’avis juridique des plus réussies : la première Franco-Foire qui se déroule le 27 Octobre 2012 dans le district d’Algoma, à Sault-Sainte-Marie, à l’École Notre-Dame-du-Sault dont l’ouverture officielle se fête juste un jour avant. Pour cette Foire, le comité organisateur se compose de plusieurs organismes venant de Sault-Sainte-Marie, de Wawa et de Sudbury.

EcoleNotreDame Crédit photo : Radio-Canada/Martine Unification d’objectifs pour cicatriser
Tenant compte de la résolution d’unilinguisme anglais passée en 1990, ce comité estime qu’il est important d’amener un changement dans le processus d’unification et de cicatrisation de la population en rassemblant les francophones pour augmenter leur sentiment d’appartenance, leur faire connaître les services en français dans la région, et briser leur résilience à recevoir des services en anglais sans jamais en exiger en français.

Parmi les acteurs principaux se trouvent la Clinique juridique communautaire de Sudbury, le Patrimoine canadien, le Réseau du mieux-être francophone du Nord de l’Ontario, le Centre Victoria pour femmes, le Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario, le Sault Community career centre, le Centre d’éducation et de formation pour adultes et le Centre francophone. À la Foire, plus de 20 exposants attirent environ 500 personnes. C’est l’utilisation intelligente de plusieurs éléments qui constitue une des meilleures leçons à retenir, avec l’ouverture officielle de la nouvelle École Notre-Dame-du-Sault signifiant qu’une éducation en langue française allant de la maternelle à la 12ème année est désormais réalisée.

Alliances + Innovations = EngagementFrancoFoire-Organisateurs Crédit photo : José Liboiron
Le Réseau CS agit souvent comme centre de ressources pour la dissémination d’informations pertinentes et de bonnes pratiques. Il met à l’honneur les organismes et les intervenants qui contribuent à l’essor de la francophonie et il applaudit la Franco-Foire dont nous pouvons tous être fiers en tant que francophones.

Les organisateurs de g. à dr. : Ashling McWilliam, Sault Community career centre – Joanne Charron, Commissariat aux langues officielles – Patricia Ricard, Ministère des Affaires civiques et de l’Immigration – Caroline Lalonde, Centre francophone de Sault-Sainte-Marie – José Liboiron, la Ligne d’avis juridique – Renée de la Rosbille – Paul de la Riva, Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario – Suzanne Salituri, Réseau du mieux-être francophone du Nord de l’Ontario.

Visionnez la vidéo!